Vous êtes ici

Lectures et méditation - 19° dimanche du temps ordinaire - 8 août 2021 - Année B

Dieu plus grand que notre cœur

Lectures et méditation - 19° dimanche du temps ordinaire - 8 août 2021 - Année B

Dieu plus grand que notre cœur

Les dons du Seigneur dépassent ce que nous pourrions lui demander. C'est l'enseignement que nous pouvons tirer des textes de ce jour. Le prophète Élie, harassé dans le désert par la faim, la soif et la fatigue, est prêt à remettre sa vie à Dieu puisqu'à ses yeux, il n'y a plus d'autre issue (première lecture). Mais Dieu donne à ses serviteurs les moyens d’assumer leur mission. Il procure au prophète les vivres dont il aura besoin pour arriver jusqu'au bout du chemin.

De même, les auditeurs de Jésus ont des attentes qui restent à échelle humaine : l'ayant suivi parce qu'ils ont été rassasiés des pains venant du miracle opéré par le Christ, ils ne reconnaissent en lui que « le fils de Joseph » (évangile). Jésus veut leur révéler davantage sa nature divine, et leur apporter la vie éternelle, celle qui vient de Dieu. Pour cela il faut le reconnaître, lui, comme le don de Dieu, le pain venu du ciel qui donne sa chair en nourriture. Autrement dit, il faut désirer une communion profonde avec le Christ, le Fils de Dieu, et admettre qu'il donnera sa vie en sacrifice pour le salut du monde, afin de recevoir de lui la vie éternelle.

Ce que le Christ veut nous offrir dépasse largement ce que nous pourrions lui demander. Peut-être devons-nous revoir nos prières de demandes, parfois terre à terre, et implorer Dieu de réaliser en nous son œuvre de salut. C'est ce que nous demandons dans le Notre Père: « que ta volonté soit faite ».

Saint Paul évoque le salut de Dieu comme « le jour de votre délivrance » pour lequel le Saint-Esprit est à l'œuvre (deuxième lecture). Le comportement des chrétiens consiste à imiter Dieu, en pratiquant l'amour fraternel, afin de ne pas nuire à l'action du Saint-Esprit. Le Christ réclame notre foi, comme il le dit à ses interlocuteurs : « II a la vie éternelle, celui qui croit ».

Croire en lui, c'est reconnaître Jésus Fils de Dieu et Sauveur et c'est aussi croire que son dessein dépasse nos visions parfois trop humaines. Croire en lui, c'est déjà vivre selon l'esprit du royaume en imitant Dieu par la pratique de la charité fraternelle. Alors nous pourrons chanter: « Goûtez et voyez: le Seigneur est bon! Heureux qui trouve en lui son refuge ! » (psaume).

Texte tiré de missel des dimanches

Horaires de messes

Mardi 28 septembre - 18:00 Eglise Saint-Barthélémy de Gérardmer
Mercredi 29 septembre - 18:00 Eglise Saint-Barthélémy de Gérardmer
Vendredi 1 octobre - 18:00 Eglise Saint-Barthélémy de Gérardmer
Samedi 2 octobre - 18:00 Eglise Saint-Barthélémy de Gérardmer
Dimanche 3 octobre - 10:00 Eglise Saint-Joseph de Le Tholy
Dimanche 3 octobre - 10:30 Eglise Saint-Barthélémy de Gérardmer
Mardi 5 octobre - 18:00 Eglise Saint-Barthélémy de Gérardmer
Mercredi 6 octobre - 18:00 Eglise Saint-Barthélémy de Gérardmer
Vendredi 8 octobre - 18:00 Eglise Saint-Barthélémy de Gérardmer
Samedi 9 octobre - 18:00 Eglise Saint-Barthélémy de Gérardmer

Pages

Nos Paroisses